Sommaire :Diacre
Diacre au service de l'Eglise et du monde

Issu d'une famille pratiquante et engagée, j'ai repris petit à petit à mon compte la foi qui m'avait été proposée dans mon enfance. Au cours des années, j'ai été amené à prendre plusieurs responsabilités dans l'Eglise, au niveau paroissial et diocésain, d'abord dans le cadre de l'information (Alsace-Média) et actuellement dans celui de la pastorale des familles.
Après en avoir discuté avec Agnès qui a été passionnée par ce projet, j'ai offert ma disponibilité à l'Eglise qui m'a appelé au ministère de diacre permanent. Au même titre que les prêtres qui sont chargés de rassembler le Peuple de Dieu pour lui annoncer sa Parole et célébrer les sacrements, les diacres sont des collaborateurs des évêques, chargés en leur nom d'être présents dans le domaine du service et de la pauvreté.
Ajoutons que ès le début, les épouses ont tenu à être intégrées à la formation et la plupart se sentent impliquées dans l’exercice de leur ministère. Pour Agnès, c’est resté une démarche très enrichissante. Au niveau des instances diocésaines, les épouses de diacres sont aussi impliquées : deux d’entre elles siègent dans les Commissions diocésaines du diaconat ; Agnès a été choisie pour représenter le groupe du Bas-Rhin à la Commission de Discernement.
Précisons enfin que le dessin ci-dessus est dû à un confrère, diacre du diocèse de Verdun, Jean-François Kieffer, un type super, bourré d'humour et de gentillesse !